Sexe amateur

Mon petit plaisir, la soumettre

Aux jours d’aujourd’hui, beaucoup de gens fantasment sur les pratiques sexuelles basées sur le jeu du dominant et du soumis pendant les rapports sexuels. Au fil des ans le phénomène du BDSM a pris de l’ampleur au point où hommes comme femmes acceptent d’être fouettés. Mais cette situation du lâcher prise ne se pratique pas avec n’importe qui, il faut juste quelqu’un de sûr pour se lancer dans une telle pratique.

Les implications d’une pratique sexuelle de soumission

Il existe bien sûr des implications lorsqu’on est débutant, quand on veut obtenir du plaisir sexuel par la violence. Avant toute chose, il faut bien définir les fantasmes que l’un et l’autre partenaire a ensemble. Généralement deux peuvent suffire pour vous lancer dans un BDSM. Ensemble, il faut établir un programme d’action qui sera suivi à la lettre par les deux personnes. En fait, il faut noter que ceci repose sur la confiance entre les personnes qui décident de signer un contrat et de définir les normes de leurs actions. Vous avez donc des aspects comme : la relation hiérarchique, le rapport à la douleur, les contraintes physiques, les accessoires qu’il faut utiliser (généralement ce sont les menottes, mais certains utilisent les vêtements). Lorsque tout est défini, le rapport peut commencer par des préliminaires en fonction de ce que vous avez décidé. Les filles chaudes sur un site de chat sex, sont disponibles pour être amenées en privé pour être soumise et vous offrir du plaisir. Ne retenez donc plus votre plaisir de vous inscrire gratuitement.

La soumission : un royaume de plaisir par contrainte

Les accessoires ou les outils que vous pouvez utiliser ne doivent pas forcément être des menottes. Un autre outillage peut faire l’affaire notamment les vêtements qui pourront se prêter au scénario. Mais, les instruments ne sont pas toujours un impératif pour avoir du plaisir dans ce jeu de domination, l’important c’est de bien jouer son rôle en tant que soumis ou dominant sexuel. Les préliminaires peuvent commencer par des ordres par exemple, du genre ‘’je t’ordonne de me faire telle chose ce soir’’. Qui plus est, le jeu peut consister à mettre la personne dominée à quatre pattes pour la pénétrer en profondeur. Cela peut aussi être de petites morsures sur les fesses ou encore des tapettes dans la plante des pieds. C’est également se faire attacher au chevet du lit et imposer à l’autre une jouissance sur commande. Restez carré sur votre contrat et prenez du plaisir grâce à la pratique.